la céleste

La Céleste décline le blanc à tous les temps, surtout au futur. Raffinée, elle met au premier plan les fiancés, dont les initiales valsent entre les papiers, depuis le faire-part jusqu’au « merci » épuré. Ornée d’un tissu, d’une boucle, d’un nœud, elle apporte la touche finale à sa parure de mariée.